Twang et autres résonances en cours de chant ou en rééducation vocale

Emmanuelle Trinquesse |  12 décembre 2014 |  , , , , , , ,

La résonance pour optimiser nos capacités vocales

Lorsqu’on aborde le geste vocal et que l’on souhaite apprendre à chanter, apprendre à placer sa voix il est pour moi indispensable d’aborder assez rapidement le travail, l’exploration de la résonance… Cette résonance « à l’américaine » qui est assez différente de ce que nous nommons en France régulièrement résonance. Nous parlons ici de twang, de buzz, de ring, de singing formant… Car oui il existe plusieurs types de résonance mais c’est un autre débat, nous y reviendrons certainement tant le sujet est passionnant…

D’ordinaire nous avons plutôt coutume en cours de chant ou même en rééducation vocale de s’arrêter longtemps, trop longtemps?, sur la respiration ou même l’accolement des cordes vocales. Certes ces notions sont fondamentales mais nous négligeons trop souvent l’optimisation de nos cavités de résonance.

Peut être est-il important de préciser que pour moi cette compétence vocale complémentaire a bouleversé, dans le bon sens du terme, ma pratique vocale personnelle (moi qui pensait avoir une petite voix fragile…) mais aussi chamboulé ma pratique comme prof de chant. Et j’en suis on ne peut plus ravie !

Concrètement cette résonance va donc nous permettre:

  • de facilité l’émission vocale, de réduire le degré d’effort vocal
  • d’aider à prévenir les pathologies vocales d’origine fonctionnelle et de rééduquer bon nombre de troubles vocaux
  • d’obtenir un son plus puissant sans forçage
  • de stabiliser la voix, notamment améliorer la justesse
  • de clarifier le son
  • d’aborder les différents styles vocaux Oui oui rien que ça ! C’est tentant et enthousiasmant non?

Petite remarque qui a son importance: avant ou en parallèle de cette exploration résonantielle il est nécessaire pour éviter tout geste inapproprié :

  • d’éveiller un retour proprioceptif, de bonnes sensations corporelles
  • d’aborder l’équilibre du geste vocal notamment grâce aux exercices de paille ou de bubulles
  • de libérer les capacités vocales en pratiquant des exercices de levée de tensions, de libérer les verrous vocaux (diaphragme, langue, mâchoire…)

Avant de nous y mettre je voudrais souligner une méconnaissance qui pourrait nous induire en erreur. En effet un son résonant peut parfois sonné « forcé » alors qu’il ne l’est pas et est dans un 1er temps il faut bien l’admettre plutôt moche. Les sensations proprioceptives de la personne qui produit le son nous sont donc précieuses et indispensables dans de telles circonstances ! Notre oreille peut être trompeuse… Pour résumé lorsqu’on aborde cette résonance le son doit donc :

  • être toujours facile à produire
  • engendrer des sensations vibratoires assez intenses

Exercice de résonance

Il existe plusieurs outils pédagogiques pour permettre de développer cette compétence précieuse. Pour commencer vous pouvez faire un m ou un ng, le plus facile, et chercher à le faire vibrer le plus possible sans crisper. Vous pouvez toucher votre visage, vos lèvres pour sentir cette vibration. Que pouvez-vous mettre en place aisément pour la développer? Si ça chatouille et que le son est simple à produire vous êtes dans la bonne direction !

L’impact de la résonance sur la vibration des cordes vocales

Pour finir je voudrais vous montrer mes cordes vocales entrain de produire un son résonant sur la voyelle i. Merci à Elusabeth Fontaa de m’avoir donné l’occasion de visualiser ce mode d’émission vocale. Cette après-midi d’échanges à Strasbourg était fabuleuse.

Sur cette vidéo enregistrée à l’épilaryngoscoque nous pouvons ainsi constater:

  • que je produis un son puissant sans aucun signe de serrage ou de forçage
  • la dynamique laryngée est parfaitement équilibrée (d’après les mots d’Elisabeth :-))
  • que mes cordes vocales s’accolent parfaitement sur toute leur longueur et ce dès l’attaque
  • que le plan glottique s’abaisse légèrement ce qui rajoute un petit espace entre les cordes vocales et les bandes ventriculaires, l’espace de Morgani est comme agrandi
  • qu’il y a une très bonne synchronisation des vibrations

Bref que l’accord phono-résonnantiel est optimisé et efficace. Grâce à la résonance !!! Alors voilà j’espère vous avoir donné envie d’explorer cette possibilité vocale que tout le monde a et qui ne demande qu’à s’épanouir…


Contactez-moi

Téléphone : 06 60 67 09 45
E-mail : chantvoixetcorps@gmail.com


Pour en découvrir plus...

Exercices de technique vocale: l'étirement de la zone laryngée

28 août 2013 |  , , , , , , ,

L’étirement de la zone laryngée

Dans cette note nous allons parler de l’étirement de la zone laryngée, un des premiers exercices que je propose tant il est efficace. J’aime l’idée que l’on peut pratiquer des exercices d’auto thérapie manuelle, celui-ci en fait partie.

Je ne vais pas refaire ici de long descriptif anatomique, il est facile d’en trouver dans certains ouvrages ou sur internet. Pour faire un très bref résumé le larynx est un conduit ostéo-cartilagineux rigide au sein duquel siègent les cordes vocales. Il se situe dans la gorge et relie la trachée au pharynx.

Comment apprendre les paroles, le texte, plus facilement ?

21 septembre 2018 |  , , , ,

Avez-vous des soucis pour apprendre les paroles de vos chansons ? Ou retenir votre texte si vous êtes comédiens ? Vous sentez-vous stresser de ne pas vous souvenirs des paroles ou du texte sur scène ou même en répétition ?

 

Moi oui…

Je me souviens d'une fois où j'ai vécu ce blanc, ce terrible blanc qui semble durer une éternité quand on est sur scène devant un public qui attend nos mots… C'était en plein milieu d'un monologue dans une pièce qui s'appelait « les lampions de papier ». J'y décrivais une danse surréaliste, j'étais cette danseuse aveugle qui manquait de tomber dans un trou noir, béant à chaque mouvement. Et c'est exactement ce que j'ai ressenti car mon texte s'est comme dérobé sous mes pieds, j'ai eu alors cette sensation de sombrer, de tomber dans ce trou noir. Je me souviens de cette suée froide et du vide dans ma tête, le noir m'enveloppait de toute part… Puis j'ai repris mes esprits et ai improvisé une danse étrange le temps que les mots me reviennent en bouche.

Pièce radiophonique Alain Damasio Phaune Radio

18 novembre 2014 |  , , , , , ,

J’ai eu la chance de prêter ma voix à ce projet atypique « FRAGMENTS HACKÉS D'UN FUTUR QUI RÉSISTE »-

Objet sonore non identifié 6 épisodes qui laissent à réfléchir sur un futur pas vraiment improbable…

Écrit par Alain Damasio (écrivain, expert en prospective), et mis en forme et en son par Floriane Pochon (trafiquante d'ondes improbables) et Tony Regnauld (décrypteur de sons).

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 commentaire

stephane mardochee | 24 décembre 2015 à 2 h 19 min Répondre

bonjour, ben, voila ma voix est un peu coincee

S’abonner à la chaine YouTube

Aucun événement n'a été trouvé

lun

11

Jan

Du 11 janvier 2021 au 26 mars 2022

Formation professeur de chant et de technique vocale

Montpellier et en ligne |  28 commentaires

Tout afficher