Un geste vocal facile à réaliser

Emmanuelle Trinquesse |  28 août 2013 |  , , , , , , , ,

Apprendre à chanter : quand la voix devient facile à contrôler

Comment sait-on lorsque le geste vocal est correctement réalisé? C’est une des questions qui revient le plus souvent…

Mais c’est vrai comment peut-on être certain que l’on effectue un bon geste vocal… Pour illustrer ce thème je vais citer un de mes élèves, excellent chanteur notamment de comédie musicale, au début d’une de nos séances de travail:

– moi (en mettant l’eau à bouillir): comment ça va? Comment va la voix?

– lui (en choisissant un thé): bien mais je suis troublé, ça va sans aller…

– moi: ???

– lui: non en fait ça va bien mais je ne sais pas si c’est ça…

– moi: ??????

– lui: en fait c’est trop facile, hier en représentation j’avais l’impression de ne rien faire, comme si la voix sortait toute seule… C’est très déstabilisant…

Et oui mais tout est dit…

On sait que le geste vocal est en place lorsqu’il se fait tout seul, qu’il n’y a qu’à le laisser faire… Comme dirait Jean-Blaise Roch: “c’est facile à faire, difficile à trouver”

J’ajouterais parfois très déstabilisant… Surtout quand on s’est habitué à le sur contrôler, voir le verrouiller, pour la puissance, la justesse, l’accès à l’aigu… Il est souvent déroutant de lâcher prise, de laisser faire et pourtant c’est bien là le juste chemin à emprunter… Il n’est pas simple de trouver cet équilibre, au début précaire et surprenant… Cela demande un certain temps mais surtout une écoute précise de ses sensations corporelles, de son ressenti…

C’est grâce d’abord à un réveil musculaire et sensoriel précis puis à la mise en place d’exercices de coordinations motrices que tout devient possible… Exercices simples, pratiques et efficaces… Le geste vocal prend donc petit à petit forme, s’intègre progressivement… Entre crispations et fragilité excessive, avec le juste ce qu’il faut de tonicité la voix se libère et peut s’épanouir… On peut alors se consacrer à l’essentiel: l’expressivité et le plaisir de jouer de sa voix…


Contactez-moi

Téléphone : 06 60 67 09 45
E-mail : chantvoixetcorps@gmail.com


Pour en découvrir plus...

Formation en ligne rythme avec O Passo

24 septembre 2018 |  , , , , , , , , , ,

Formation en ligne rythme avec O Passo

 

Tester gratuitement la formation en ligne o passo

Tester gratuitement la formation en ligne o passo

 

Avez-vous le sens du rythme ?

Ah le rythme ! Cette compétence musicale semble parfois si abstraite. La pulse, le binaire, le ternaire, la mesure, les temps forts… Ça vous parle ?

Libérer sa langue pour libérer sa voix

Libérer sa langue pour libérer sa voix

1 octobre 2013

La langue nous parle :

La langue peut faire partie des verrous très fréquemment rencontrés et qui peut bien souvent entraver la liberté du geste vocal. On estime qu’au moins. 2 vocalistes sur 3 présentent une hypertonie linguale ou des parafonctions gênantes. Petit rappel: la langue a une taille plus conséquente que ce que l’on s’imagine souvent. Cet organe compte pas moins de 17 muscles, 8 pairs et un impair, qui veulent bien souvent trop participer lors de l’émission vocale. Ainsi la langue a des liens anatomiques directs avec l’os hyoïde (donc le larynx…), la mâchoire, le pharynx, OAA… Mais plus encore car elle appartient à nombre de chaînes musculaires!!! (Et viscérales en prime…) Ainsi son rôle sur la régulation posturale est très important! Autrement dit vouloir améliorer sa posture, son alignement sans s’arrêter à la case langue peut s’avérer discutable… Ok, alors quelles sont les fonctions de la langue ?

L'importance des sensations corporelles pour un geste vocal sain

20 septembre 2018

L'importance des sensations corporelles, de la proprioception, pour un geste vocal sain et efficace

 

Étant kiné de formation initiale il m'a naturellement semblé que la production vocale était avant tout un ensemble de gestes coordonnés au même titre par exemple qu'un art martial. Lorsque nous parlons ou chantons nous faisons un ensemble de gestes, de mouvements. La difficulté pour nous autres vocalistes réside entre autre dans le fait que ces gestes sont la plupart du temps presque invisibles. On ne voit guère bouger le diaphragme, le larynx ou encore la langue. Alors comment ajuster ces gestes pour qu'ils soient efficaces ? Qu'ils répondent à nos attentes ? Qu'ils ne nous fatiguent pas inutilement ?

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S’abonner à la chaine YouTube

jeu

24

Jan

Du 24 janvier 2019 au 14 décembre 2019

Formation professeur de chant et de technique vocale

Montpellier et en ligne |  20 commentaires

Aucun événement n'a été trouvé

Tout afficher