Quelle posture pour le chant ?

Emmanuelle Trinquesse |  31 mai 2014 |  , , ,

Y a-t-il une bonne posture pour chanter ? Si oui laquelle ?

En voilà une excellente question !

Dans votre cursus pour apprendre à chanter certains profs de chant vous ont peut être demandé de vous tenir droit, de vous grandir, de rentrer le menton… Ça vous rappelle quelque-chose?

Oui mais se positionner dans une “bonne” posture en étant crispé n’aide pas à la liberté vocale…

Pour commencer à travailler sur la relation corps et voix je vous propose d’aller explorer dans quelle position votre geste vocal est le plus simple à réaliser. Car oui là est la clé: le confort vocal !!!

Dans quelle position chantez-vous où parlez vous habituellement?

Voici une petite expérimentation qui s’avère parfois surprenante:

  • chantez ou parlez (énoncer les jours de la semaine peut marcher par exemple) d’abord debout
  • puis assis Quelles différences notez-vous? (s’il y en a…) Toutes les sensations, sans chercher à corriger quoi que ce soit, sont les bienvenues…
  • puis chantez ou parlez allongé… Notez vous de nouvelles sensations? Est-ce pareil que debout ou assis?

Quelle position vous semble être la plus agréable?

Dans quelle position votre voix semble être produite plus facilement?

Je vous invite dans les semaines qui viennent à parler ou chanter dans cette position dite facilitatrice ce qui ne manquera pas d’améliorer votre geste vocal… Oui c’est un exercice simple et pourtant très efficace !

Ensuite vous aurez la possibilité d’expérimenter plus facilement une posture debout pour chanter…

Mais pour répondre à la question posée et au risque de décevoir certains d’entre vous pour moi il n’y a pas de posture parfaite, commune à tous, mais des postures que l’on doit adapter et dont la priorité doit rester le confort optimal lors de la phonation !


Contactez-moi

Téléphone : 06 60 67 09 45
E-mail : chantvoixetcorps@gmail.com


Pour en découvrir plus...

Twang et autres résonances en cours de chant ou en rééducation vocale

12 décembre 2014 |  , , , , , , ,

La résonance pour optimiser nos capacités vocales

Lorsqu’on aborde le geste vocal et que l’on souhaite apprendre à chanter, apprendre à placer sa voix il est pour moi indispensable d’aborder assez rapidement le travail, l’exploration de la résonance… Cette résonance “à l’américaine” qui est assez différente de ce que nous nommons en France régulièrement résonance. Nous parlons ici de twang, de buzz, de ring, de singing formant… Car oui il existe plusieurs types de résonance mais c’est un autre débat, nous y reviendrons certainement tant le sujet est passionnant…

Libérer sa langue pour libérer sa voix

Libérer sa langue pour libérer sa voix

1 octobre 2013

La langue nous parle :

La langue peut faire partie des verrous très fréquemment rencontrés et qui peut bien souvent entraver la liberté du geste vocal. On estime qu’au moins. 2 vocalistes sur 3 présentent une hypertonie linguale ou des parafonctions gênantes. Petit rappel: la langue a une taille plus conséquente que ce que l’on s’imagine souvent. Cet organe compte pas moins de 17 muscles, 8 pairs et un impair, qui veulent bien souvent trop participer lors de l’émission vocale. Ainsi la langue a des liens anatomiques directs avec l’os hyoïde (donc le larynx…), la mâchoire, le pharynx, OAA… Mais plus encore car elle appartient à nombre de chaînes musculaires!!! (Et viscérales en prime…) Ainsi son rôle sur la régulation posturale est très important! Autrement dit vouloir améliorer sa posture, son alignement sans s’arrêter à la case langue peut s’avérer discutable… Ok, alors quelles sont les fonctions de la langue ?

Apprendre à chanter: comment chanter juste? 1er exercice

16 mai 2014 |  , ,

Parmi le top cinq des raisons pour lesquelles les chanteurs veulent prendre des cours de chant il y a celle-ci : chanter juste !

Voici un premier exercice qui je pense peut vous y aider.

Si vous n’entendez pas la note, la mélodie à l’intérieur, oui dans votre tête, vous pourrez éprouver des difficultés à chanter juste.

  • Chanter joyeux anniversaire.
  • Pouvez-vous à présent chanter dans votre tête, lentement et précisément, joyeux anniversaire ?
  • Cet exercice vous semble-t-il facile ou difficile ?
  • Vous est-il possible de percevoir le mouvement mélodique (lorsque que la mélodie monte ou descends).
  • Pouvez-vous fredonner joyeux anniversaire, toujours dans votre tête, sans les paroles ?
  • Chantez à nouveau joyeux anniversaire. Percevez-vous une différence avec votre 1er essai ?

Vous pouvez bien entendu commencer à faire cet exercice sur une seule note ou encore une courte phrase mélodique.

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S’abonner à la chaine YouTube

Aucun événement n'a été trouvé

jeu

16

Jan

Du 16 janvier 2020 au 27 mars 2021

Formation professeur de chant et de technique vocale

Montpellier et en ligne |  23 commentaires

Tout afficher