Que maîtrisez-vous le moins ?

Emmanuelle Trinquesse |  29 novembre 2018 |  , , , , ,

Par où commencer notre pratique vocale ?

 

Dans le post précédent nous avons réfléchi à la notion de bien chanter.

Si vous ne l'avez pas encore lu je vous invite à le faire avant de lire la suite…

Reprenons maintenant la liste que vous avez rédigée et qui pour vous représente les 5 compétences d'une personne dont vous diriez qu'elle chante bien.

Il vous en faut 5 maximum dans un 1er temps…

 

Quelle compétence maîtrisez-vous le moins ?

 

Nous allons maintenant nous auto évaluer par rapport à cette liste.

Je sais je sais le terme évaluation peut faire peur. En tout cas il me fait peur et je ne l'aime guère.

Mais il est nécessaire d'être conscient de nos compétences et ça n'est pas si simple…

Disons que nous allons faire un petit test…

Si je prends par exemple ces 5 compétences :
– rythme
– justesse
– faire passer des émotions
– voix qui ne se fatigue pas
– puissance

Laquelle de ces compétences maîtrisez-vous le moins ?

Je vous invite évidement à faire ce test avec votre propre liste…

À ce stade souvent on se dit « super il faut donc que je commence par bosser celle là vu que c'est celle que je maîtrise le moins ».

Ça n'est pas si sûr…

 

J'aimais les maths

 

Laissez moi vous raconter une petite anecdote.

Enfant, vers 7-8 ans, j'adorais les maths. Multiplications, divisions, problèmes, c'étaient des jeux pour moi…

J'y prenais plaisir et une nouvelle fiche de maths c'était un nouveau moment d'amusement.

Mais l'orthographe c'était autre chose…

Dictée après dictée j'avais de mauvaises notes…

Même en faisant de mon mieux…

Naturellement ma maîtresse, mes parents m'ont fait travailler l'orthographe.

J'ai recopié des listes de mots…

Pleuré quand je recommençais la même dictée pour la 3ème fois et que je faisais toujours presque autant de fautes…

J'en ai bien sûr négligé les maths…

Alors oui je suis devenue meilleure en orthographe, pas trop mauvaise… (je sais, je sais il reste sûrement pas mal de fautes sur ce site, je m'en excuse…)

Mais j'ai perdu le goût des maths.

J'ai négligé ce jeu. J'ai concentré mon attention sur l'orthographe

Je bâclais les maths car c'était facile et je savais que j'allais avoir une bonne note de toute façon…

Et un jour j'ai eu un affreux, ignoble et abominable 5/20 en maths.

À force de les négliger j'avais perdu mes compétences.

Et j'ai dû faire de gros efforts en maths pour rattraper mon niveau, ça n'était plus un jeu.

Évidement c'est une anecdote mais peut être avez-vous un peu vécu la même chose ?

Je vous propose donc dans votre liste de choisir ce que vous maîtrisez le mieux. Le rythme ? La justesse ? La transmission des émotions ?

Et d'en prendre conscience pour continuer à vous amuser avec.

Pour en faire votre force, votre différence, votre identité vocale.

Je suis meilleure en rythme qu'en justesse.

Alors mes 1ères impros ont été rythmiques. Sur 3 notes…

Et elles étaient vraies, elles me ressemblaient, j'ai même eu de jolis compliments…

Si j'avais tenté de faire une impro mélodique trop vite je me serais certainement plantée.

Et j'aurais été stressée.

J'aurais même peut être perdu le plaisir et la confiance en mes capacités…

Alors bien sûr il n'est pas question de négliger ce que nous maîtrisons le moins…

Mais juste de continuer à explorer nos compétences déjà acquises, de nous amuser avec…

 

 

Ce post est tiré des mails que j'envoie à la communauté Chant Voix et Corps

Pour recevoir ces mails c'est par ici :

 

 

Pour en découvrir plus...

La vocologie: entre rééducation vocale et cours de chant…

4 octobre 2013 |  , , , , ,

J’ai très envie de partager avec vous cet article, sous forme de newsletter, de Joana Revis sur le concept de vocologie. Très intéressant et clairement ancré dans cette nouvelle aire vocale développée ces dernières années il nous éclaire sur cette discipline récente qu’est la vocologie. Ingo Titze l’explicite ainsi: « plus que d’entreprendre une « rééducation » en vue de traiter une « pathologie » (la dysphonie), il s’agit de construire, d’améliorer et de renforcer les processus vocaux normaux pour répondre à des besoins spécifiques. » (cité par Joana Revis)

L'importance de se fixer des objectifs vocaux

23 novembre 2018 |  , ,

Les objectifs vocaux

 

Savoir où l'on va pour progresser sereinement…

 

Mark Twain disait « Je peux enseigner à n'importe qui comment obtenir ce qu'il veut dans la vie. Le problème, c'est que je peux difficilement trouver quelqu'un qui peut justement me dire ce qu'il veut. »

Comment travailler sa voix

2 décembre 2012 |  , ,

Comment organisée son travail vocal

Je ne sais pas pour vous mais moi je suis un paradoxe ambulant… D’une part je trouve que les journées sont bien trop courtes et d’autres part quand j’ai enfin du temps je ne parviens pas toujours à l’optimiser.

Voici donc une petite réflexion qui je l’espère vous aidera à pratiquer plus efficacement…

Premièrement identifier 2 ou 3 objectifs vocaux tel que par exemple améliorer mes aigus.

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S’abonner à la chaine YouTube

jeu

24

Jan

Du 24 janvier 2019 au 14 décembre 2019

Formation professeur de chant et de technique vocale

Montpellier et en ligne |  20 commentaires

Aucun événement n'a été trouvé

Tout afficher