L'hydratation : l'arme secrète contre la fatigue vocale

Emmanuelle Trinquesse |  24 août 2019 |  , , , , ,

Voix et hydratation : l'arme secrète contre la fatigue vocale

Peut être avez-vous l'impression qu'il vous faut faire trop d'efforts quand vous utilisez votre voix ? I

Peut être trouvez-vous que vous avez des tensions voir des douleurs musculaires après avoir utilisé votre voix ? 

Peut être trouvez-vous que votre voix se fatigue au cours d'une journée particulièrement vocale ? 

Ou qu'au bout d'un moment elle change de qualité et ne répond plus à ce que vous lui demandez ? 

Ou encore qu'elle se détimbre et que vous perdez de la puissance vocale ? 

Certaines fois on peut ressentir une sensation de gorge sèche, irritée, comme s'il y avait une gêne dans notre gorge. 

Ces symptômes pour tout vous dire nous sommes nombreux à les ressentir ! 

Il peut y avoir plusieurs raisons et si vous avez le moindre doute sur la santé de vos cordes vocales je vous invite à consulter un ORL spécialisé en voix ou un phoniatre. 

Voici une des raisons qui peut être à l'origine de ces sensations désagréables. 

La déshydratation ! 

Et si vos cordes vocales étaient déshydratées ? 

Les recherches scientifiques le confirment plus vos cordes vocales sont hydratées et moins vous aurez besoin de faire d'efforts pour les mettre en vibration. Mieux elles vibreront !

Et ça c'est une excellente nouvelle ! 

Car oui s'hydrater c'est relativement simple à mettre en place et ça peut vraiment améliorer notre geste vocal. 

Cela pourra limiter ces sensations de fatigue vocale, d'irritation, d'envie de se gratter la gorge. 

Ça pourra même vous aider à aller un peu plus vers l'aigu ou à avoir une voix plus nette. 

Car oui plusieurs études montrent une amélioration acoustique lorsque les cordes vocales sont hydratées. 

Peut être même que vous pourrez parler ou chanter un peu plus longtemps sans que votre voix ne montre ses 1ers signes de fatigue. 

C'est tentant non ? 

Bon concrètement comment fait-on ? 

Tout d'abord il faut comprendre qu'il existe deux types d'hydratation : 

  • l'hydratation systémique 
  • l'hydratation direct 

L'hydratation  est ce qu'on pourrait appeler l'hydratation interne. Elle est liée à l'hydratation générale de notre corps.

L'hydratation directe quant à elle peut être considérée comme l'hydratation externe. On hydrate alors localement les cordes vocales et bien sûr les muqueuses adjacentes. 

La littérature scientifique sur le sujet nous informe que ces 2 types d'hydratation peuvent avoir leurs avantages et leurs limites

L'hydratation systémique avantages et inconvénients : 

L'hydratation systémique est liée à la quantité d'eau que nous buvons ou consommons. 

Elle a pour bénéfice principal, et non des moindres, de réduire les sécrétions. Ce qui ne manquera pas d'aider nos cordes vocales à mieux vibrer ! 

De plus la pression nécessaire au dessus des cordes vocales pour assister leur vibration semble être moins importante. 

Son inconvénient ? Elle met quelques heures avant d'avoir réellement un effet positif. Mais cet effet dure lui aussi un moment… 

Concrètement il suffit de boire pour avoir le bénéfice de cette hydratation systémique ? 

Et bien oui presque ! 

Bien sûr les recommandations d'1 ou 2 litres par jour on les connaît mais les suit-on vraiment ? 

J'avoue qu'avant de savoir que cela pouvait avoir un impact sur ma voix je m'en préoccupais vraiment peu… 

Donc oui il semble nécessaire de boire minimum 1,5 litre par jour. Pour la vie et pour la voix ! 

D'avantage bien sûr si nous faisons du sport ou s'il fait très chaud. 

Mais attention consommer trop d'eau peut aussi être néfaste pour notre corps donc il est souhaitable de rester dans des proportions raisonnables ! 

Le mieux semble de boire un grand verre d'eau minimum toutes les 2h. 

Personnellement je laisse ma gourde sur mon bureau ou dans mon sac ce qui m'incite à boire suffisamment. 

De plus attention certains aliments tels que le café, les épices, l'alcool semblent également pouvoir être déshydratants. 

Et bien sûr les fruits et légumes sont aussi potentiellement un apport non négligeable en eau ! Ça tombe bien c'est l'été et  j'adore la pastèque ! (Je fais une pause pastèque, j'arrive…) 

Enfin pour savoir si vous êtes assez hydratés ou non une amie médecin m'a donnée une astuce étonnante mais efficace : regarder la couleur de nos urines.

Si elles sont jaunes foncées on manque d'hydratation.

Si elles sont trop claires on est peut trop hydraté.

Elles doivent être ni trop claires ni trop foncées. 

L'hydratation directe : avantages et inconvénients  

Les avantages de ce type d'hydratation sont multiples : 

  • elle apporte une lubrification immédiate des tissus des cordes vocales qui vibrent immédiatement mieux
  • elle semble diminuée le seuil de pression phonatoire (dis autrement nos cordes vocales ont besoin de moins de pression pour entrer en vibration) 
  • elle crée une barrière de protection pour la muqueuse des cordes vocales

L'inconvénient principal est que ces bénéfices sont transitoires. 

Comment mettre en place une hydratation directe ? 

Je dirais déjà qu'il est essentiel de comprendre que notre environnement joue un rôle essentiel sur cette hydratation directe. 

L'air que nous respirons, que ce soit par le nez ou la bouche, passe par notre larynx et donc nos cordes vocales. (Le larynx est la « boîte » où siègent nos cordes vocales. Il peut être considérée comme les derniers anneaux de la trachée artère et  se situe donc entre les poumons et la bouche) 

De ce fait plus l'air ambiant est humide plus cela est positif pour nos cordes vocales.

Pour ma part j'ai une bien meilleure voix aux Antilles qu'à Paris ! (Non ce n'est pas une excuse pour y aller le plus souvent possible… 😉 ) 

Ainsi en hiver lorsqu'on met du chauffage, chauffage qui assèche l'air, il peut être intéressant d'humidifier l'atmosphère. Par exemple on peut oui mettre sur le radiateur un récipient rempli d'eau. L'eau en s'évaporant humidifiera l'air ambiant. 

Un humidificateur peut parfois être d'un grand secours si l'environnement dans lequel vous vivez est vraiment sec. 

Évidemment la climatisation est aussi l'ennemi de notre voix ! 

Si on peut s'en passer ce sera à la fois mieux pour l'environnement et nos cordes vocales ! (Mon amoureux, pourtant écolo convaincu, déteste ce double argument ! Il a trop trop chaud dès qu'il fait plus de 20 degrés !!! Je ne lui ai pas encore annoncé mon envie d'aller vivre aux Antilles !)

Bon bien sûr parfois on ne peut pas échapper à la clim ou à l'air conditionné ! Par exemple lorsque nous sommes dans les transports et tout particulièrement en avion ! 

Je vous mets ici l'article que j'ai écris récemment sur comment limiter la fatigue vocale lorsqu'on voyage en avion : 

comment protéger sa voix lorsqu'on voyage  en avion ? 

Évidemment fumer déshydrate énormément nos cordes vocales. 

Loin de moi l'idée de culpabiliser qui que ce soit je sais combien il est difficile d'arrêter de fumer ! 

Mais oui évidemment fumer n'est pas anodin sur nos cordes vocales.

Vapoter semble également déshydrater, reste à ce que cela soit vérifier par de prochaines études.

 Bon allez je vous rassure il y a bien une solution pour hydrater de manière directe nos cordes vocales autre que faire attention à notre environnement ! 

La manière la plus efficace est d'utiliser un nébuliseur. 

Vous ne connaissez pas ? 

Au départ ce sont des appareils conçus pour l'inhalation de médicaments. 

Mais on peut détourner sa fonction pour simplement en faire un appareil qui envoie de la vapeur d'eau mais avec de très fines gouttelettes et sous pression. 

Une de mes élèves, merci Véro si tu passes par là, m'a informée qu'il en existait de poche qui se rechargent sur clé USB ! C'est bon ça ! 

D'après une étude de Tanner and al en 2010 il semblerait qu'utiliser une solution saline serait plus efficace que d'utiliser de l'eau stérile. 

Une autre étude plus récente de Hansen et al indique que le plus hydratant serait la nébulisation avec une solution saline à 0,9 %. (Contre une simple inhalation) 

Un appareil souvent recommandé sur les forums est le vocalmist. Pour être franche je ne l'ai pas testé mais il est justement livré avec une solution adapté.

Si vous le testez vous me direz ? 

Personnellement une simple inhalation m'apporte déjà un confort vocal immédiat ! S'en est même surprenant. 

C'est peut être juste que cela hydrate les tissus autour des cordes vocales mais le bienfait est réel pour moi. 

Les études scientifiques semblent indiquées que les gouttelettes d'eau seraient trop grosses pour directement hydrater efficacement nos cordes vocales meme si un effet peut être constaté.  

Pour ma part je mets de l'eau bien chaude dans un bol ou dans le petit inhalateur en plastique acheté en pharmacie et je respire 5-10 mns, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de vapeur d'eau. 

Attention j'ai plusieurs élèves qui ont souhaité rajouter des huiles essentielles. Ces dernières pouvant être déshydratantes je vous invite à tester sans aucun autre éléments que de l'eau ou de l'eau légèrement salée (sérum physiologique) ! 

Avez-vous déjà fait fait attention à l'état d'hydratation de vos cordes vocales ? Avez-vous d'autres astuces à partager ?

En tout cas j'espère que cet article pourra vous apporter quelques solutions concrètes ! 

Pour en découvrir plus...

Conseils d’hygiène vocale

28 août 2013 |  , , , , , , , ,

Voici quelques trucs, astuces, conseils pour prendre soin de votre voix, la garder en bonne santé et optimiser vos capacités vocales…

  • avoir un prof compétent et bienveillant qui vous permet d’acquérir une technique vocle juste… Bah oui quoi ça compte…
  • au quotidien privilégiez des boissons à température ambiante en évitant, si possible, les boissons gazeuses et le lait pour certains (et l’alcool…)
  • avant et pendant l’utilisation de votre voix, répèts, concerts, cours, travail perso, il est conseillé de boire beaucoup d’eau encore une fois à température ambiante (l’hydratation est optimale sur les cordes vocales entre 24 et 48 h après que vous l’ayez bu…)
  • si vous avez la gorge sèche ou des mucosités résistantes des inhalations peuvent réellement vous aider
  • limiter tant que faire se peut le tabac… Eu oK j’enfonce des portes ouvertes ! Mais attention pas question d’arrêter de fumer quelques jours avant une date capitale… En effet les mucosités qui se détachent progressivement troubleraient vos sensations vocales.
  • si vous êtes chanteurs dans les musiques actuelles apprenez à régler vos niveaux vous-même et mieux encore achetez-vous un retour casque… De très nombreux forçages vocaux sont la conséquence d’un très mauvais retour lors des répètes ou des concerts
  • chanter vos morceaux dans une tonalité appropriée !!! D’accord les musiciens ne vont pas toujours être contents mais pour vous c’est indispensable pour préserver votre voix!!! Pour « faire passer la pilule » apprenez à réécrire les grilles pour les leur donner et ce pas la veille du concert…
  • de même éviter d’imiter la voix des autres en tout cas en puissance et en tessiture, j’en connais qui hélas se sont blessés à trop vouloir chanter comme untel ou untel
  • exercez-vous à la prise de conscience corporelle pour fixer les sensations du geste vocal approprié, et n’oubliez pas que tout votre corps chante et pas seulement votre larynx !
  • dans le même ordre d’idées prenez conscience de votre posture et sachez retrouver la plus appropriée, facilitatrice pour l’émission vocale désirée (je pense tout particulièrement au belting…)
  • il est également très indiqué de traquer les douleurs musculaires quelle qu’elles soient mais tout particulièrement celles du dos et de la région cervicale… En effet des contractures ont une réelle incidence sur la voix chantée. (Je sais toutes ces dernières remarques me sont directement inspirées par mon métier de kiné, mais je vous assure que c’est indispensable… Et de très nombreux cours de chant n’en parle absolument pas…)
  • quand il fait froid gardé une écharpe autour du cou et penser à respirer par le nez, éviter si possible la clim
  • avant une date importante essayer de dormir le plus possible les quelques jours avant
  • si vous vous sentez stressés ou très traqueux apprenez quelques techniques de relaxation et de détente corporelle, rapides et efficaces elles font des merveilles.
  • pratiquer des exos de récupération vocale après une journée intense vocalement, un concert, une répète
  • identifier les 1ers signes de fatigues vocales pour y remédier avant même qu’elle n’apparaisse
  • se laver le nez au sérum phy, selon les besoins tous les jours mais surtout dès qu’un rhume ou autre affection ORL pointe le bout de son nez…

Voilà pour quelques conseils que j’espère utils. Bien sûr on ne peut pas tout faire, une journée ne dure hélas que 24 heures et en plus on dort beaucoup… On est tous différents, apprendre à connaître ses besoins vocaux c’est déjà progresser

5 ressources pour découvrir l'anatomie et la physiologie du larynx

24 septembre 2018 |  , , ,

Cinq ressources pour découvrir l'anatomie du larynx et sa physiologie

 

Etant kiné de formation initiale j'ai appris à aimer et à comprendre l'interet de l'anatomie et de la physiologie. En pédagogie et rééducation vocale se représenter les organes phonatoires peut représenter un atout pour progresser plus rapidement. Pourquoi connaître quelques éléments de l'anatomie du larynx peut représenter un atout lorsque l'on souhaite avoir une voix saine, libre, efficace ?

La technique de la paille: cours de voix parlée et chantée, rééducation vocale

3 octobre 2013 |  , , , , , ,

La technique de la paille : cours de voix parlée et chantée, rééducation vocale

Je vous invite à lire, ou à relire, cet article très intéressant qui aborde de manière claire la technique dite de la paille, ou du chalumeau, développée en France par Benoît Amy de la Bretèque.

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S’abonner à la chaine YouTube

Aucun événement n'a été trouvé

jeu

16

Jan

Du 16 janvier 2020 au 27 mars 2021

Formation professeur de chant et de technique vocale

Montpellier et en ligne |  23 commentaires

Tout afficher