Exercices de technique vocale: l'étirement de la zone laryngée

Emmanuelle Trinquesse |  28 août 2013 |  , , , , , , ,

L’étirement de la zone laryngée

Dans cette note nous allons parler de l’étirement de la zone laryngée, un des premiers exercices que je propose tant il est efficace. J’aime l’idée que l’on peut pratiquer des exercices d’auto thérapie manuelle, celui-ci en fait partie.

Je ne vais pas refaire ici de long descriptif anatomique, il est facile d’en trouver dans certains ouvrages ou sur internet. Pour faire un très bref résumé le larynx est un conduit ostéo-cartilagineux rigide au sein duquel siègent les cordes vocales. Il se situe dans la gorge et relie la trachée au pharynx.

Vous pouvez facilement le palper, la saillie de la pomme d’Adam est un excellent repère chez les hommes. (Attention certaines personnes détestent ça…) Il est mobile dans la gorge, lorsque l’on baille il descend lorsque l’on déglutit il remonte. Par ailleurs vous pouvez assez aisément, mais en douceur, le mobiliser, le masser.

Cette boîte vocale possède un ensemble de muscles internes, les muscles intrinsèques du larynx, et un ensemble de muscles qui le relie à d’autres structures osseuses, les muscles extrinsèques. Ces derniers participent souvent bien trop lors de l’émission vocale… Cet exercice permet entre autre d’étirer ces muscles extrinsèques.

Je vais à présent décrire les différentes phases qui permettent de réaliser l’étirement proposé :

  • se mettre de préférence debout, assis ça marche aussi
  • laisser tomber la tête en avant (attention à ne pas forcer c’est la pesanteur qui fait son travail)
  • ouvrir très grande la bouche dans cette position sans crisper
  • remonter la tête en arrière en gardant la bouche la plus ouverte possible (attention pour les personnes qui ont des douleurs au niveau de la nuque, des cervicalgies, placer une main derrière celle-ci. Il arrive que cet exercice ne puisse pas être fait, il faut alors rester vigilant avec soi-même et ne pas réaliser cet étirement tant qu’on n’a pas traité la douleur cervicale)
  • nous arrivons donc dans une position où la tête et en arrière et la bouche grande ouverte si ce n’est pas le cas recommencer l’exercice depuis le début (sinon il est parfaitement inefficace) – remonter le menton pour fermer la bouche sans quitter la position en extension de la tête. Toute la région du devant de la gorge, la région laryngée, est ainsi étirée.
  • recommencer l’exercice trois à quatre fois en prenant tout votre temps, sans oublier de respirer, et en prenant conscience des zones qui sont étirées et des éventuelles petites gênes qui pourraient apparaître Cet exercice est simple à mettre en place j’en connais, qui certainement se reconnaîtront, qui le font quotidiennement… sous la douche!!! J’ai choisi de le proposer en premier car il permet de retrouver une mobilité du larynx indispensable à un bon fonctionnement des cordes vocales et donc de la voix. Si on le fait régulièrement il est étonnant de voir à quel point les gênes ressenties pendant l’exercice au niveau de la gorge diminuent rapidement…

Contactez-moi

Téléphone : 06 60 67 09 45
E-mail : chantvoixetcorps@gmail.com


Pour en découvrir plus...

Quelle posture pour le chant ?

31 mai 2014 |  , , ,

Y a-t-il une bonne posture pour chanter ? Si oui laquelle ?

En voilà une excellente question !

Dans votre cursus pour apprendre à chanter certains profs de chant vous ont peut être demandé de vous tenir droit, de vous grandir, de rentrer le menton… Ça vous rappelle quelque-chose?

Voix enrouée, fatigue vocale : une astuce efficace

Voix enrouée, fatigue vocale : une astuce efficace

27 mai 2014 |  , ,

 

Voici un conseil d’hygiène vocale pour prendre soin de sa voix

voixEnroureeIl arrive à tout le monde d’avoir la voix quelquefois fatiguée, enrouée. Soit parce que l’on a fait un usage intensif de nos cordes vocales soit parce que l’on est un peu malade. Une journée fatigante ? Trop de belt ? Une pharyngite naissante ? Un enrouement quelque peu persistant?

Voix et mental : une astuce pour gagner en confiance et progresser plus vite

4 mars 2016 |  , , , ,

“On surestime souvent ses défauts et sous estime tout le temps ses qualités…”

Cette simple constatation peut tout changer ! Car oui pour gagner en confiance et enfin faire les progrès espérés il est important de se baser sur nos forces pour mieux cerner ce que l’on a besoin d’améliorer !

5 commentaires

L EHE Fabrice | 19 août 2017 à 18 h 01 min Répondre

Merci à vous moi j ai un problème et ces que j ai peur de faire sorti ma voix

Henry hery | 13 janvier 2017 à 9 h 20 min Répondre

C est bon pour moi entrant que coach des chorales d un petite église d avoir des cours ou conseils comme tel et déjà en lisant seulement je senti l amélioration de mon rôle

eustache | 15 septembre 2016 à 13 h 53 min Répondre

je veux des conseils qui peuvent m aider en matière de gospel

Je laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S’abonner à la chaine YouTube

Aucun événement n'a été trouvé

jeu

25

Jan

Du 25 janvier 2018 au 15 décembre 2018

Formation professeur de chant et de technique vocale

Montpellier et en ligne |  9 commentaires


lun

09

Avr

Le 9 avril 2018

Prochaine formation en ligne pour une voix saine et libre

en ligne |  5 commentaires

Tout afficher