Blog

Attaque de son : bien démarrer pour une voix plus libre et souple

Emmanuelle Trinquesse |  14 mars 2016 |  , , , , , ,

Bien démarrer le son c’est essentiel. C’est souvent là que l’on risque de forcer ou même de se blesser.

Nous allons, dans l’exploration qui va suivre en vidéo, effectuer une prise de conscience corporelle qui va nous permettre de démarrer le son en toute sécurité et de manière plus efficace.

Je vous regarder la vidéo et je vous invite à m’indiquer dans les commentaires ce que vous avez noté, ressenti, expérimenté…

Lire la suite

Que maîtrisez-vous le moins ?

Emmanuelle Trinquesse |  29 novembre 2018 |  , , , , ,

Par où commencer notre pratique vocale ?

 

Dans le post précédent nous avons réfléchi à la notion de bien chanter.

Si vous ne l'avez pas encore lu je vous invite à le faire avant de lire la suite…

Reprenons maintenant la liste que vous avez rédigée et qui pour vous représente les 5 compétences d'une personne dont vous diriez qu'elle chante bien.

Il vous en faut 5 maximum dans un 1er temps…

 

Quelle compétence maîtrisez-vous le moins ?

 

Nous allons maintenant nous auto évaluer par rapport à cette liste.

Je sais je sais le terme évaluation peut faire peur. En tout cas il me fait peur et je ne l'aime guère.

Mais il est nécessaire d'être conscient de nos compétences et ça n'est pas si simple…

Disons que nous allons faire un petit test…

Si je prends par exemple ces 5 compétences :
– rythme
– justesse
– faire passer des émotions
– voix qui ne se fatigue pas
– puissance

Laquelle de ces compétences maîtrisez-vous le moins ?

Lire la suite

Comment va votre voix ?

Emmanuelle Trinquesse |  30 avril 2014 |  , , , , ,

Il n’est pas toujours aisé de savoir où l’on en est vocalement… Et pourtant pratiquer l’auto évaluation peut s’avérer être d’une aide précieuse !

Mes élèves ou patients me demandent souvent : « alors comment va ma voix ? ». Ce à quoi je réponds la plupart du temps : « comment vous trouvez-vous votre voix en ce moment ? ». Et je vois bien que cette réponse peut les déstabilise, les surprend quelquefois. Ils attendent de moi que je pose un diagnostic précis et que je règle les difficultés rencontrées.

Bien entendu j’aurais la possibilité d’évaluer presque seule les possibilités de leur voix. Mais je préfère très largement que l’on s’interroge ensemble sur leurs points forts et les points qu’ils souhaitent réellement améliorer. C’est bien plus constructif et intéressant de fonctionner de la sorte mais surtout tellement plus efficace !

Voici donc quelques questions que vous pouvez vous poser concernant vos capacités vocales du moment :

  1. quelles sont mes points forts vocalement ?
  2. ma voix se fatigue t-elle ? Si oui comment cela se manifeste-t-il ?
  3. quel est mon degré d’effort vocal ?
  4. quel est le point principal que je souhaite améliorer ?

Bien sûr cette liste est non exhaustive et d’autres questions doivent la compléter. Néanmoins elle a le mérite de permettre d’établir un 1er état des lieux de votre voix. D’ailleurs si votre voix se fatigue souvent je ne saurais trop vous conseiller d’aller voir un orthophoniste ou un prof de chant compétent et peut-être effectuer un bilan chez un phoniatre.

Lire la suite

Pourquoi chanter ?

Emmanuelle Trinquesse |  23 avril 2014 |  , , , ,

Vous êtes-vous déjà posé cette simple question : si vous chantez pourquoi chantez-vous ? Que vous apporte cette pratique ?

Je me la suis souvent posée et maintenant je pense avoir trouvé un des éléments de réponse…

Là ce matin pour tout vous dire j’étais un peu dans le brouillard, parfois la vie est ainsi on ne s’est pas très bien où l’on est, où l’on va… On a tous ces moments de haut et de bas, la vie sans soucis ça n’existe pas.

Alors je me suis arrêtée, j’ai eu le besoin de prendre un temps pour moi. J’ai commencé avec quelques minutes de méditation, merci Christophe André, puis j’ai ressenti le besoin quasi irrépressible de chanter.

Alors j’ai chanté, n’importe quoi, d’abord dans un yaourt anglais qui pourrait être comique tant il ne ressemble à rien puis en français puis simplement… en émotions…

Je ne suis pas certaine que ce que j’ai chanté soit beau ou juste mais c’était vrai ! Et surprenant ! Ça correspondait à ce que j’étais là ici et maintenant. Et cet instant hors du temps d’une part me vide et surtout me ressource, me fait un bien fou, me permet d’exister et de le sentir.

Lire la suite

Pleine conscience et chant

Emmanuelle Trinquesse |  20 février 2014

Pleine conscience et chant Je souhaite ici vous parler de méditation, comme pratique corporelle et non religieuse… Bien entendu nous devons ces pratiques attentionelles notamment à la tradition bouddhiste mais elles peuvent tout à fait s’échapper d’un quelconque lien avec telle ou telle spiritualité.

Les neurosciences se penchent en ce moment beaucoup sur l’intérêt de pratiquer la pleine conscience notamment dans le cadre du traitement des dépressions, de douleurs chroniques, d’inflammations… Cette pratique semble avoir des effets positifs scientifiquement prouvés sur notre cerveau. Bien mais méditer c’est compliqué ?

C’est quoi la pleine conscience ?

La méditation de pleine conscience c’est en fait porter attention au moment présent, à nos sensations SANS porter de jugements… Il ne s’agit donc pas seulement de relaxation bien que ces 2 pratiques puissent être rapprochées. Lorsque l’on médite on devient observateur de ce qui se passe ici et maintenant. C’est en réalité une approche relativement facile à mettre en place même si, pour qu’elle apporte tous ses bienfaits, la plaine conscience requiert pas mal d’entraînement.

Pleine conscience et pratique vocale

Mais voilà souvent lorsqu’un chanteur observe ce qu’il fait en chantant, y compris ses sensations, il a tendance à juger si celles-ci sont bonnes, adéquates, si il fait le bon geste, celui conforme aux attentes, qui va le faire progresser rapidement. Il cherche à contrôler, maitriser exagérément et sur investir son geste…

Lire la suite

La vocologie: entre rééducation vocale et cours de chant…

Emmanuelle Trinquesse |  4 octobre 2013 |  , , , , ,

J’ai très envie de partager avec vous cet article, sous forme de newsletter, de Joana Revis sur le concept de vocologie. Très intéressant et clairement ancré dans cette nouvelle aire vocale développée ces dernières années il nous éclaire sur cette discipline récente qu’est la vocologie. Ingo Titze l’explicite ainsi: « plus que d’entreprendre une « rééducation » en vue de traiter une « pathologie » (la dysphonie), il s’agit de construire, d’améliorer et de renforcer les processus vocaux normaux pour répondre à des besoins spécifiques. » (cité par Joana Revis)

Ainsi la vocologie n’est ni une rééducation vocale ni un cours de chant tel qu’il est d’ordinaire perçu mais une prise en charge globale de la voix basée notamment sur les recherches scientifiques actuelles. Je me sens tout à fait proche de ce courant et espère que l’approche que je développe saura s’inscrire dans cette lignée…

Télécharger le PDF Vocologie


Contactez-moi

Téléphone : 06 60 67 09 45
E-mail : chantvoixetcorps@gmail.com


Lire la suite

La technique de la paille: cours de voix parlée et chantée, rééducation vocale

Emmanuelle Trinquesse |  3 octobre 2013 |  , , , , , ,

La technique de la paille : cours de voix parlée et chantée, rééducation vocale

Je vous invite à lire, ou à relire, cet article très intéressant qui aborde de manière claire la technique dite de la paille, ou du chalumeau, développée en France par Benoît Amy de la Bretèque.

C’est une approche fréquemment utilisée en rééducation vocale avec d’excellents résultats. En éducation vocale je trouve cet outil tout à fait pertinent et le propose beaucoup notamment aux vocalistes qui présentent une fatigue vocale.

Technique de la paille


Contactez-moi

Téléphone : 06 60 67 09 45
E-mail : chantvoixetcorps@gmail.com


Lire la suite

Libérer sa langue pour libérer sa voix

Emmanuelle Trinquesse |  1 octobre 2013

libererLangueLibererVoix

La langue nous parle :

La langue peut faire partie des verrous très fréquemment rencontrés et qui peut bien souvent entraver la liberté du geste vocal. On estime qu’au moins. 2 vocalistes sur 3 présentent une hypertonie linguale ou des parafonctions gênantes. Petit rappel: la langue a une taille plus conséquente que ce que l’on s’imagine souvent. Cet organe compte pas moins de 17 muscles, 8 pairs et un impair, qui veulent bien souvent trop participer lors de l’émission vocale. Ainsi la langue a des liens anatomiques directs avec l’os hyoïde (donc le larynx…), la mâchoire, le pharynx, OAA… Mais plus encore car elle appartient à nombre de chaînes musculaires!!! (Et viscérales en prime…) Ainsi son rôle sur la régulation posturale est très important! Autrement dit vouloir améliorer sa posture, son alignement sans s’arrêter à la case langue peut s’avérer discutable… Ok, alors quelles sont les fonctions de la langue ?

  • déglutition
  • articulation
  • phonation
  • régulation posturale
  • gustation (goût)
  • respiration (je ne m’y arrêterais pas aujourd’hui mais y reviendrais c’est très important…)

Vous le voyez la langue a différents rôles bien souvent inconscients … Il faut donc dans un 1er temps sentir sa langue pour voir si elle ne nous enquiquine pas un peu lorsque l’on parle ou chante… Pratique :

Lire la suite

Pour une voix libérée

Emmanuelle Trinquesse |  22 septembre 2013 |  , , , , , , , , , , ,

pourVoixLiberee

 

Les verrous vocaux

Je nomme verrous vocaux toutes les entraves au bon fonctionnement du geste vocal… Il peut heureusement ne s’agir que de freins plus ou moins enracinés. Nous pouvons également parler de compensations, parfois nécessaires, mais le plus souvent superflues.

Bon mais concrètement de quoi s’agit-il? Il existe deux types principaux de verrous vocaux :

  • les verrous corporels
  • les verrous mentaux

Les 1ers peuvent être définis comme une région de notre corps qui manque de mobilité, qui apparait trop contractée et que l’on ne ressent pas suffisamment (déficit de kinesthése). Leurs origines peuvent être très nombreuses: stress, accident, positions antalgiques, mouvements répétitifs…

Les seconds, les verrous mentaux, engendrent parfois les premiers mais sont provoqués par une émotion submergeante.

Arrêtons nous aujourd’hui sur les verrous corporels. Ils peuvent être nombreux, les principaux sont cités sur la diapo ci dessus, mais bonne nouvelle en identifier un ou deux nous aide déjà considérablement !

En effet lorsque l’on relâche une entrave au bon fonctionnement du geste vocal nous rentrons dans ce que nous pouvons appeler un cercle vertueux. En travaillant sur le relâchement de la mâchoire j’aide la langue à se détendre et le diaphragme à se libérer… Oui oui !

Lire la suite

La technique vocale ça sert à quoi ?

Emmanuelle Trinquesse |  1 septembre 2013 |  , , , , , , , ,

La technique vocale ça sert à quoi ?

D’abord à ne pas se faire mal. En effet même si les cordes vocales ont une capacité incroyable de régénération un mauvais geste vocal répété débouche le plus souvent sur une pathologie vocale… Si vous vous fatiguez la voix c’est que la technique n’est peut être pas appropriée et il est nécessaire d’y remédier le plus vite possible!!!

De plus la technique vocale permet de libérer la voix pour tout simplement se faire entendre ou pour nourrir une interprétation. Notre voix est alors capable de traduire fidèlement l’émotion que l’on souhaite faire passer. La technique se fait petit à petit oublier pour laisser place à la spontanéité… Mais impossible d’oublier une technique que l’on a pas!!!

En outre la mémoire musculaire est incroyable et pour peu qu’on ait suffisamment “travaillé” elle se réveille au moment opportun.

Alors oui parfois au début de la mise en place du geste vocal juste on est un peu perplexe, on se demande où tout cela va nous emmener, à qui est cette nouvelle voix étonnante ou quelles sont ces nouvelles sensations… Et pourtant une fois tous ces doutes apprivoisés on est surpris des possibilités offertes par la technique vocale…

Lire la suite

Belting: une technique vocale experte

Emmanuelle Trinquesse |  29 août 2013 |  , , , , , ,

Lorsque j’ai commencé à prendre des cours de chant, il y a maintenant 20 ans, les profs rencontrés m’ont très fortement déconseillé de pratiquer le belt me précisant que cette technique pouvait être dangereuse… Tout comme les saturations vocales…

Et force est de constater qu’ils avaient en partie, mais en partie seulement, raison. Cette “technique vocale”, si elle est mal réalisée est c’est certain dangereuse… Oui mais alors pourquoi certaines chanteuses semblent pouvoir l’utiliser sans dommages sur leurs cordes vocales ? Est-ce qu’elles ont la physiologie pour ça ou existe-t-il une manière saine de chanter en belt ?

Voilà, cette question je me la suis posée et reposée tant est si bien que lorsque j’ai du choisir mon sujet de master il y a quelques années j’ai naturellement choisi cette problématique.

Voici donc l’article issu de cette recherche parue dans le journal de l’association française des profs de chant qui résume l’état des connaissances réalisé à l’époque. Et même si ce sujet a évolué en 5 ans j’espère que ce résumé vous permettra d’appréhender cette esthétique vocale si souvent recherchée.

Article pour la revue de l’association française des professeurs de chant par Emmanuelle Trinquesse Parution juillet 2009

Lire la suite

Conseils d’hygiène vocale

Emmanuelle Trinquesse |  28 août 2013 |  , , , , , , , , , ,

Voici quelques trucs, astuces, conseils pour prendre soin de votre voix, la garder en bonne santé et optimiser vos capacités vocales…

  • avoir un prof compétent et bienveillant qui vous permet d’acquérir une technique vocale juste… Bah oui quoi ça compte…
  • au quotidien privilégiez des boissons à température ambiante en évitant, si possible, les boissons gazeuses et le lait pour certains (et l’alcool…)
  • avant et pendant l’utilisation de votre voix, répèts, concerts, cours, travail perso, il est conseillé de boire beaucoup d’eau encore une fois à température ambiante (l’hydratation est optimale sur les cordes vocales entre 24 et 48 h après que vous l’ayez bu…)
  • si vous avez la gorge sèche ou des mucosités résistantes des inhalations peuvent réellement vous aider
  • limiter tant que faire se peut le tabac… Eu oK j’enfonce des portes ouvertes ! Mais attention pas question d’arrêter de fumer quelques jours avant une date capitale… En effet les mucosités qui se détachent progressivement troubleraient vos sensations vocales.
  • si vous êtes chanteurs dans les musiques actuelles apprenez à régler vos niveaux vous-même et mieux encore achetez-vous un retour casque… De très nombreux forçages vocaux sont la conséquence d’un très mauvais retour lors des répètes ou des concerts
  • chanter vos morceaux dans une tonalité appropriée !!! D’accord les musiciens ne vont pas toujours être contents mais pour vous c’est indispensable pour préserver votre voix!!! Pour « faire passer la pilule » apprenez à réécrire les grilles pour les leur donner et ce pas la veille du concert…
  • de même éviter d’imiter la voix des autres en tout cas en puissance et en tessiture, j’en connais qui hélas se sont blessés à trop vouloir chanter comme untel ou untel – exercez-vous à la prise de conscience corporelle pour fixer les sensations du geste vocal approprié, et n’oubliez pas que tout votre corps chante et pas seulement votre larynx ! – dans le même ordre d’idées prenez conscience de votre posture et sachez retrouver la plus appropriée, facilitatrice pour l’émission vocale désirée (je pense tout particulièrement au belting…)
  • il est également très indiqué de traquer les douleurs musculaires quelle qu’elles soient mais tout particulièrement celles du dos et de la région cervicale… En effet des contractures ont une réelle incidence sur la voix chantée. (Je sais toutes ces dernières remarques me sont directement inspirées par mon métier de kiné, mais je vous assure que c’est indispensable… Et de très nombreux cours de chant n’en parle absolument pas…)
  • quand il fait froid gardé une écharpe autour du cou et penser à respirer par le nez, éviter si possible la clim
  • avant une date importante essayer de dormir le plus possible les quelques jours avant – si vous vous sentez stressés ou très traqueux apprenez quelques techniques de relaxation et de détente corporelle, rapides et efficaces elles font des merveilles.
  • pratiquer des exos de récupération vocale après une journée intense vocalement, un concert, une répète
  • identifier les 1ers signes de fatigues vocales pour y remédier avant même qu’elle n’apparaisse
  • se laver le nez au sérum phy, selon les besoins tous les jours mais surtout dès qu’un rhume ou autre affection ORL pointe le bout de son nez…

Voilà pour quelques conseils que j’espère utils. Bien sûr on ne peut pas tout faire, une journée ne dure hélas que 24 heures et en plus on dort beaucoup… On est tous différents, apprendre à connaître ses besoins vocaux c’est déjà progresser

Lire la suite

Les sensations corporelles guident notre geste vocal

Emmanuelle Trinquesse |  28 août 2013 |  , , , , , , , , , , , , ,

Corps et voix : l’importance des sensations corporelles

Comme vocaliste notre corps tout entier est notre instrument… Bon d’accord là j’enfonce des portes ouvertes… En tout cas j’espère vraiment qu’elles sont ouvertes ?

Voici donc une petite réflexion qui me tient tout particulièrement à cœur tant cette notion permet de gagner en temps et en mieux être.

Nous pourrions décrire 2 manières d’apprendre un nouveau savoir-faire corporel :

  • d’une part je fais l’action qui devrait m’aider à améliorer mon geste: je garde les côtes écartées, j’ouvre ma mâchoire, je me redresse… Et je répète et répète les mêmes actions jusqu’à ce qu’elles rentrent bien…
  • d’autre part je cherche à ressentir lorsque je fais un mouvement ce que celui-ci implique, déclenche… Par exemple pour reprendre l’ouverture de la mâchoire je commence par constater sa position quand je chante, je regarde ce que je peux lâcher, je l’ouvre et la ferme pour sentir ce que cela change… Je me mets en écoute corporelle, je suis attentif à mes sensations quelles qu’elles soient et laisse mon corps réajuster mon geste (il le fait très bien)… Je contourne le cérébral pour être plus corporel…

Ces 2 modes d’accompagnement d’un nouvel apprentissage ne s’opposent pas mais se complètent. Néanmoins je trouve le second très riche et très efficace… À vrai dire j’en suis de plus en plus convaincue et les résultats que cela engendre ne cessent de m’étonner. J’ai bien conscience que ce mécanisme n’est pas simple à mettre en place, qu’au départ on a l’impression de ne rien sentir… Et pourtant très très vite des sensations naissent, des images mentales se forment et les progrès se font vite sentir. Et dites vous bien une chose il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses quant aux sensations corporelles: ce sont les vôtres et elles ont toujours raison!!! Ce sont elles qui vont guider votre geste vocal et le rendre beaucoup beaucoup plus efficace…

Lire la suite

Conseils d’hygiène vocale

Emmanuelle Trinquesse |  28 août 2013 |  , , , , , , , ,

Voici quelques trucs, astuces, conseils pour prendre soin de votre voix, la garder en bonne santé et optimiser vos capacités vocales…

  • avoir un prof compétent et bienveillant qui vous permet d’acquérir une technique vocle juste… Bah oui quoi ça compte…
  • au quotidien privilégiez des boissons à température ambiante en évitant, si possible, les boissons gazeuses et le lait pour certains (et l’alcool…)
  • avant et pendant l’utilisation de votre voix, répèts, concerts, cours, travail perso, il est conseillé de boire beaucoup d’eau encore une fois à température ambiante (l’hydratation est optimale sur les cordes vocales entre 24 et 48 h après que vous l’ayez bu…)
  • si vous avez la gorge sèche ou des mucosités résistantes des inhalations peuvent réellement vous aider
  • limiter tant que faire se peut le tabac… Eu oK j’enfonce des portes ouvertes ! Mais attention pas question d’arrêter de fumer quelques jours avant une date capitale… En effet les mucosités qui se détachent progressivement troubleraient vos sensations vocales.
  • si vous êtes chanteurs dans les musiques actuelles apprenez à régler vos niveaux vous-même et mieux encore achetez-vous un retour casque… De très nombreux forçages vocaux sont la conséquence d’un très mauvais retour lors des répètes ou des concerts
  • chanter vos morceaux dans une tonalité appropriée !!! D’accord les musiciens ne vont pas toujours être contents mais pour vous c’est indispensable pour préserver votre voix!!! Pour « faire passer la pilule » apprenez à réécrire les grilles pour les leur donner et ce pas la veille du concert…
  • de même éviter d’imiter la voix des autres en tout cas en puissance et en tessiture, j’en connais qui hélas se sont blessés à trop vouloir chanter comme untel ou untel
  • exercez-vous à la prise de conscience corporelle pour fixer les sensations du geste vocal approprié, et n’oubliez pas que tout votre corps chante et pas seulement votre larynx !
  • dans le même ordre d’idées prenez conscience de votre posture et sachez retrouver la plus appropriée, facilitatrice pour l’émission vocale désirée (je pense tout particulièrement au belting…)
  • il est également très indiqué de traquer les douleurs musculaires quelle qu’elles soient mais tout particulièrement celles du dos et de la région cervicale… En effet des contractures ont une réelle incidence sur la voix chantée. (Je sais toutes ces dernières remarques me sont directement inspirées par mon métier de kiné, mais je vous assure que c’est indispensable… Et de très nombreux cours de chant n’en parle absolument pas…)
  • quand il fait froid gardé une écharpe autour du cou et penser à respirer par le nez, éviter si possible la clim
  • avant une date importante essayer de dormir le plus possible les quelques jours avant
  • si vous vous sentez stressés ou très traqueux apprenez quelques techniques de relaxation et de détente corporelle, rapides et efficaces elles font des merveilles.
  • pratiquer des exos de récupération vocale après une journée intense vocalement, un concert, une répète
  • identifier les 1ers signes de fatigues vocales pour y remédier avant même qu’elle n’apparaisse
  • se laver le nez au sérum phy, selon les besoins tous les jours mais surtout dès qu’un rhume ou autre affection ORL pointe le bout de son nez…

Voilà pour quelques conseils que j’espère utils. Bien sûr on ne peut pas tout faire, une journée ne dure hélas que 24 heures et en plus on dort beaucoup… On est tous différents, apprendre à connaître ses besoins vocaux c’est déjà progresser

Lire la suite

S’abonner à la chaine YouTube

Aucun événement n'a été trouvé

jeu

24

Jan

Du 24 janvier 2019 au 14 décembre 2019

Formation professeur de chant et de technique vocale

Montpellier et en ligne |  20 commentaires


lun

08

Avr

Le 8 avril 2019

Prochaine formation en ligne pour une voix saine et libre

en ligne |  5 commentaires

Tout afficher